Une braisé sous le cendre de Sabaa Tahir

Résumé :
Dans un monde où l’armée a pris le pouvoir, l’obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s’unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force. Autrefois le royaume était savant et cultivé. Il était partagé entre les Scholars (ceux qui détiennent le savoir) et les Martials (les soldats qui tirent leur puissance de la force brute). Jusqu’au jour où les Martials ont pris violemment le dessus et écrasé les Scholars. Désormais, quiconque est trouvé avec un livre ou en train d’écrire risque la prison ou la mort. Le royaume a sombré dans l’obscurantisme et les Scholars ont peu à peu oublié leurs connaissances… Laia, une Scholar de 16 ans, voit sa famille assassinée car son frère, qui détenait un carnet mystérieux, est accusé de trahison. Pour venger sa famille et empêcher que son frère ne soit exécuté, Laia rejoint la résistance. Celle-ci l’envoie en mission d’espionnage dans l’école militaire de Blackcliff qui forme l’élite de l’armée, où elle devient vite l’esclave de la terrible directrice. De son côté, Elias, jeune Martial de 20 ans, fils de la directrice et possible futur empereur, rêve d’échapper à son destin tant il hait les exactions du pouvoir en place… et sa mère despotique. Dans cette école-prison, les chemins de Laia et d’Elias se croisent. Ensemble, ils vont tenter de gagner leur liberté… et rejoindre la rébellion.
Avis perso :
Salut à tous !
J’ai était attiré par Une braisé sous le cendre de Sabaa Tahir dés que je l’ai vu, je trouve la couverture magnifique et le résumé m’avais paru annoncer un bon roman.
J’ai toutefois été déçu par l’histoire, elle ne rentre pas dans mes coups de cœur. Je trouve que le livre est trop long pour le peu de chose intéressant dedans.
J’en attendais peut être trop.
L’histoire reste malgré tout prenante et se lis facilement. Plus on avance dans l’histoire plus on a envie de lire la suite.
Même si beaucoup on eu un coup de cœur pour ce livre, mon avis reste mitigé.
via Instagram http://ift.tt/1Xdjtcc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *