No et moi de Delphine de Vigan

Édition : Le livre de poche
Date de parution : août 2007
Nombre de page : 256

Résumé :

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Elle observe les gens, collectionne les mots, et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d’une famille déséquilibré. Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. Elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence. No, privée d’amour, rebelle, sauvage.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.

Avis perso :

Lou est seul, malgré la présence particulière de sa famille.
No est seul, abandonné par sa famille et vit dans la rue.
Elles vont faire connaissance, apprendre à s’apprivoiser, et peut-être même devenir amies.
On aborde ici un sujet très intéressant : les SDF. Le sujet n’est certes pas joyeux, mais ce livre est très bien écrit. Bien que l’écriture n’enlève rien à l’horreur de la vie de ces sans abris, il nous montre une autre facette du monde qui nous entour.
Mais ce livre ne prône pas l’espoir pour autant, les personnages vont connaitre des hauts et des bas.
J’ai vraiment passé un bon moment en le lisant et j’adore la plume de Delphine de Vigan.

Info plus >

En 2007, « No et moi » reçoit le Prix des Libraires. Ce « roman moral » à succès sur une adolescente surdouée qui vient en aide à une jeune SDF a été récompensé par le prix du Rotary International 2009 et par le Prix des libraires 2009. Il a été traduit en vingt langues et une adaptation au cinéma a été réalisée par Zabou Breitman, film sorti en novembre 2010.

En bref > On apprend dans ce livre à regarder autour de nous.

Citations :

“ On est capable d’envoyer des avions supersoniques et des fusées dans l’espace, d’identifier un criminel à partir d’un cheveu ou d’une minuscule particule de peau , de créer une tomate qui reste trois semaines au réfrigérateur sans prendre une ride , de faire tenir dans une puce microscopique des milliards d’informations . On est capable de laisser mourir des gens dans la rue. ”

L’auteur :

Née le 01/03/1966
Delphine de Vigan est une romancière française.
Son premier roman, « Jours sans faim » est paru en 2001 aux éditions Grasset sous le pseudonyme de Lou Delvig.

Résultat de recherche d'images

via Instagram http://ift.tt/2kxsP99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *