L'homme de la grue

L’homme de la grue de Eric Sanvoisin

🚧 Aussitôt acheté, aussitôt lu, l’homme de la grue de Eric Sanvoisin 🚧

Édition : Slalom
Date de parution : 26 janvier 2017
Nombre de page : 160

Résumé :

Un homme s’enferme dans une grue, à plusieurs mètres de haut, avec le strict nécessaire pour tenir un « siège » dont il ignore la durée. Est-ce un fou, un homme suicidaire, un dangereux activiste ?
Non, cet homme est un papa désespéré, privé de la garde de sa fille, Camille, depuis un an. C’est pour marquer cet insupportable anniversaire que « l’homme de la grue » comme les médias vont le surnommer, a pris cette terrible décision et est prêt à aller jusqu’au bout de son combat. Camille de son côté, est tiraillée entre sa vie de collégienne, sa mère qui semble déterminée à éloigner à tout jamais l’adolescente de son père, et les infos qu’elle reçoit, comme la France entière, sur le geste de son père, au Journal de 20 heures.

Avis perso :

Une histoire inspirée de faits réels agréable à lire, mais sans plus. Je trouve que l’histoire reste en surface et ne rentre pas dans les détails. L’histoire ne conte pas la réalité, elle s’inspire seulement du fait qu’un père est monté sur une grue pour revoir son enfant. J’ai quand même passé un bon moment en le lisant. J’ai trouvé intéressant d’avoir le point de vue interne du père, et celui de la fille, sous forme de carnet intime. Et il lève plusieurs questions importantes sur la famille, les droits et l’égalité parental …

Info plus >

Comme je l’ai dit plus tôt, l’histoire s’inspire de faits réels.

Après quatre jours passés retranché dans la grue titan de Nantes, Serge Charnay est descendu le 18 février 2013. Il était monté pour montrer l’inégalité des droits du père dans la répartition de la garde des enfants en cas de séparation, par rapport à ceux de la mère. Après ne pas avoir vu son fils durant 2 ans.

Lien pour plus d’info :
Nantes

En bref > Une lecture intéressante, mais pas extraordinaire.

Citations : /

L’auteur :

Eric Sanvoisin est actuellement bibliothécaire-adjoint à la ville de Saint-Brieuc. Il a commencé à écrire vers l’âge de 10 ans. À l’âge de 21 ans, Éric a son premier enfant, Gaël. 8 autres vont venir constituer une fratrie peu commune et dont il est particulièrement fier.
Sa bibliographie Jeunesse est tout aussi impressionnante avec de très nombreux romans, publiés notamment chez Auzou, Nathan, Oskar, Milan, Magnard.

Son blog
Sa page Facebook

 

via Instagram http://ift.tt/2k9zmEx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *