La maison du scorpion de Nancy Farmer

Édition : L’école des loisirs
Date de parution : 2002
Nombre de page : 406

Résumé :
El Patrón a cent quarante ans et il est l’homme le plus puissant du monde. Il règne sans partage, depuis son luxueux palais décoré de son emblème, le scorpion, sur Opium, ce nouveau pays créé au XXIe siècle, entre le Mexique et les États-Unis, entièrement dédié à la culture du pavot et à l’enrichissement des trafiquants de drogue.
Quand il mourra, il emportera dans sa tombe ses richesses mais aussi ses serviteurs, sa maisonnée, comme les pharaons et les anciens rois chaldéens.
Mais, pour l’heure, El Patrón n’a pas l’intention de mourir. Il veut vivre neuf vies, comme les chats et les démons.
C’est à cela que servent les clones, des réservoirs d’organes jeunes et sains, des presque humains que l’on décérèbre à la naissance.
El Patrón est si orgueilleux qu’il a exigé que Mattéo, son clone, fasse exception à la règle et grandisse avec son cerveau.
Le problème, c’est que, quand on a un cerveau, on s’en sert.

Avis perso :
Histoire > J’ai beaucoup aimé l’histoire, j’avoue que j’adore les histoire de drogues et de mafias. Et j’aurais bien aimé que certains détails soient un peu plus expliqué et non pas simplement évoqués. J’ai aussi trouvé que Matt, ou Mattéo, est très attachant, il mûrit à mesure que l’on avance dans l’histoire. Au début du roman Matt est naïf, il a grandit avec Celia, une sorte de mère pour lui, dans une petite maison et n’en ai jamais sortit.
Il apprendra à connaître le monde et ses dangers, ainsi que les personnes qui y vivent, pendant son périple il mûrira et connaîtra de nombreuses épreuves.
Point positif > L’histoire conserve un cadre réaliste dans un univers plutôt futuriste, même si on peut noter que de nombreux progrès technique sont mentionnés.
Point négatif > J’ai eu un peu de mal par moment à avancer dans le roman, mais après l’avoir fini je pense que le style d’écriture de Nancy Farmer correspond à merveille avec le sujet du roman.
Info plus > /

En bref > Une lecture agréable sur le mensonge

Citations : /

 

via Instagram http://ift.tt/299FUBu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *