Max de Sarah Cohen-Scali

Max de Sarah Cohen-Scali

Hey ! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui je vous présente un de mes coup de cœur de l’été 2016

Édition : Gallimard
Date de parution : 2012
Nombre de page : 475

Résumé :

« 19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Führer. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l’on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l’enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d’autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d’aimer. Heil Hitler! »
Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.

Avis perso :

Un vrai coup de coeur comme je n’en avais pas eu depuis longtemps.
On ne peut pas sortir indemne de cette lecture.
Je n’ai jamais lu un livre aussi lentement, j’ai savouré chaque lettres, chaque mots, chaque phrases.
On suit la vie de Max, ou Konrad von Kebnersel, premier prototype du programme “ lebensborn ”, créer sous l’occupation Nazi. Le livre commence avant sa naissance, en 1936, et il ne pense déjà qu’à une chose, satisfaire son père, son fürher, Hitler. Il se terminera peu de temps après la fin de la guerre.
Durant sa jeunesse, il rencontrera un autre jeune, Juif, qu’il considérera comme son frère de coeur, Lukas.
On le verra évoluer socialement, intellectuellement, et changer son point de vue.

C’est une autre façon d’aborder, la seconde guerre mondiale, le nazisme, et l’embrigadement. En effet le livre est ecrite à la première personne, mais ce qui est important de noter, c’est que la personne est un jeune garçon embriguadé par le partie nazisme.

Info plus >

En bref >

Citations :

J’ai adoré ce livre, j’ai été happé par l’écriture de l’auteur et l’histoire, je me suis retrouve transporté dans un autre lieu, a une autre époque. Max est a la fois détestable et adorable. Je trouve que se livre est une autre façon d’aborder le nazisme et l’embrigadement. L’histoire se déroule durant la monté en puissance du partit nazi. On y suit la vie de Max, d’avant sa naissance jusqu’à la fin de la guerre. Max est le prototype parfait du programme  » lebensborn « . Programme ayant pour but de créer de parfait aryen pour régénérer l’Europe. Je le conseil a tout le monde, que vous soyez jeunes, vieux, homme, femme, juif, chrétien … Lisez-le. Si vous l’avez lu ne serai ravis de lire vos avis et commentaire sur ce livre. En attendant un prochaine avis lecture je vous souhaite de bonne lectures. A très vite.

via Instagram http://ift.tt/2c7TUbE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *